La cour de cassation vient d’émettre une demande à l’Assemblée nationale pour fin d’obtenir la mise en accusation du ministre de la Santé de la RDC, Eteni Longondo, afin que ce dernier soit entendu sur la gestion des fonds alloués à la riposte contre le Coronavirus.

Selon le rapport de l’Inspection générale de finances, la gestion des fonds alloués à la riposte contre la pandémie COVID-19 a été calamiteuse.
Entre-temps, le ministre de la Santé publique, Dr. Eteni Longondo continue de démentir toutes les allégations du détournement de fonds Covid-19 mises à sa charge.

Rappelons que Jules Alingete, inspecteur général de finances, avait au cours d’une conférence de presse le 13 août dernier, fait savoir que ces actes de mégestion grave ne resteront pas impunis.

Jacqueline Kamate

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *