Il y a à peine quelques jours que l’écrivain gomatracien Alex Bin Karamu a été condamné à 7 ans de prison fermes, après qu’il est arrêté chez lui tôt dans la matinée du mardi 19 janvier 2021 pour une affaire de vol alors que ce dernier revenait d’un hôpital.

Selon plusieurs mouvements citoyens basés dans la ville volcanique qui dénoncent ce qu’ils qualifient d’une vice de procédure, l’arrestation de Alex Bin Karamu a lieu au moment où ce jeune écrivain venait d’être alerté par la petite fille de son bailleur qui le réveille d’urgence pour amener sa maman malade à l’hôpital. En sortant précipitamment Alex trouvera devant sa porte un colis, l’objet qu’il n’ouvre pas mais annonce directement à ses voisins qui ne savent pas s’en occuper à cause de la maladie de leur voisine.

C’est en revenant de l’hôpital que les éléments de la police arriveront chez lui avec une masse de gens y compris un voleur qui montre la porte de ce jeune écrivain disant que c’est là où il a déposé le colis et que c’est Alexis qui est leur commenditaire. C’est de là qu’il sera arrêté.

La chose qui révolte plusieurs dans cette affaire est que, le même jour de l’arrestation de Monsieur Alex Bin Karam, une audience foraine “préfabriquée” présidée par le président du tribunal de grande instance de Goma, le magistrat Joachim NGIMBI a été organisée en présence du maire de la ville de Goma.

Poursuivant monsieur Bin Karamu pour “association aux malfaiteurs”, le tribunal de grande instance de Goma qui siégeait en matière de fragrance va ainsi rendre dans la foulée son verdict le même jour sur ce dossier en infligeant à ce dernier 7 ans de prison fermes avec le payement des amendes transactionnelles.

Tout le scénario s’est déroulé alors que les témoins de l’accusé n’étaient pas invités par le tribunal pour leur version de fait, mais également le voleur aurait dit qu’il ne connaissait pas le nom de celui chez qui étaient cachés les objets volés.

Signalons que, Alex Bin Karamu est l’auteur d’un livre intitulé “J’ai épousé une religieuse” qui venait de paraître à la fin du mois d’octobre 2020.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *