Les étudiants de plusieurs universités en ville de Goma étaient en manifestation pacifique ce mardi 08 décembre pour dénoncer les cas récurrents d’insécurité enregistrés dans la ville volcanique.

Après avoir appelé à observer deux jours sans activités académiques, la coordination provinciale des étudiants du Nord-Kivu a organisé une marche pacifique en vue d’attirer l’attention des autorités sur l’insécurité qui prévaut dans la ville de Goma et partout dans la province.

Tout est parti de l’Institut supérieur de commerce, ISC-GOMA, avant que les manifestants ne chutent par le gouvernorat de province où ils ont été reçus par le chef de l’exécutif provincial.

« Nous leur avons demandé d’impliquer la jeunesse dans le rétablissement de la sécurité et cela en organisant une assise entre les services de sécurité et les différents groupes des jeunes, notamment la jeunesse estudiantine. Et la réponse a été favorable face à cette question, nous attendons que ça soit pratique », a expliqué Josué Musiki représentant des étudiants.

Notons que, depuis ce lundi 07 décembre les activités sont paralysées dans les universités, institutions supérieures, écoles secondaires et primaires conformément au mot d’ordre de la coordination provinciale des étudiants. Les activités académiques et scolaires reprennent ce mercredi 09 décembre 2020 .

David Bitwayiki

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *