Le nouveau ministre de l’ESPT Tony Mwaba et l’ancien vice-ministre de l’ESPT Didier Budimbu

Nommés par l’ordonnance présidentielle du 12 avril 2021 au ministère de l’enseignement primaire secondaire et technique, le député national Tony Mwaba Kazadi et son vice-ministre Aminata Namasia Bazego ont été officiellement installés de leurs postes ce mercredi 27 avril 2021.

La traditionnelle cérémonie de remise et reprise au sein de ce ministère ayant en charge l’éducation de base s’est déroulée ce même mercredi au quartier général du ministère de l’ESPT situé dans la commune de la Gombe sous la supervision du secrétaire général à l’ESPT Jean-Marie Mangobe ce, en présence des membres l’équipe sortante représentée par l’ancien vice-ministre Didier Budimbu.

Après la lecture de procès verbal, les deux parties ont procédé à la signature et échange des documents sous quelques acclamations timides.

Dans ses premiers mots en tant nouveau patron de l’ESPT, le ministre Tony Mwaba a remercié l’équipe Bakonga surtout pour le travail fait par rapport à la gratuité de l’enseignement de base, avant d’appeler tout le monde s’engager d’avantage en se mettant au travail le plus vite possible.

« J’aimerais vous engager dans une politique de rupture. Cela ne signifie pas qu’on fera la chasse à l’homme. Tout le monde est là où il est, mais tout ce qu’on attend de chacun c’est de pouvoir désormais se concentrer au travail. Si non, il se créera lui-même des problèmes » a-t-il dit devant les journalistes

Cependant, le successeur de Willy Bakonga a dans la foulée, annoncé qu’il travaillera en collaboration avec les inspecteurs de l’IGF, question de mettre au claire certains dossiers.

Mechack Wabeno, depuis le ministère de l’ESPT à Gombe

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *