Depuis la matinée de ce lundi 10 février plusieurs parquets dans la ville province de Kinshasa sont restés fermés suite au mot d’ordre lancé par le syndicat autonome des magistrats, annonçant un arrêt de travail pour exiger au gouvernement l’amélioration de leurs conditions socio-professionnelles, notamment l’application des tableaux barèmiques .

Face à cette situation, le ministère de la justice a, dans un communiqué signé ce même lundi par le vice-ministre de la justice, Bernard Takaisha Ngumbi, convié tous les syndicats de magistrats à une réunion. Au menu, la poursuite des négociations déjà entamées le 8 février dernier concernant les revendications de ces officiers civils.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *