Dans un message adressé à la population de sa province et relayé par les medias locaux lundi 9 Mars, le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula, interdit la tenue des marches sur l’ensemble de la province jusqu’à nouvel ordre.

Aucune marche quelle que soit sa forme, n’est autorisée demain et même les jours à venir et cela jusqu’à nouvel ordre“, a-t-il déclaré.

Une interdiction qui fait suite à des tensions tribales entre les communautés Kasaïennes et katangaises à la suite d’une marche contre l’insécurité appelant à la démission du gouverneur.

L’action ne peut être faite que lorsqu’il y a la paix et la tranquillité. Sans la paix, aucun développement n’est possible” a fait savoir le gouverneur Kyabula faisant allusion à la devise du chef de l’État qui a placé l’année 2020 sous le signe de l’action.

Jacques Kyabula a par ailleurs appelé la population de sa juridiction à vivre en paix malgré les clivages ethniques et politiques.

Patrick Lumbala

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *