Âme de Kinshasa
Interkinois

Henri-Thomas Lokondo après sa suspension : « Je n’ai pas besoin du PALU pour exister politiquement »

Quelques heures juste après sa suspension pour une durée indéterminée au sein du regroupement politique Parti Lumumbiste Unifié et Alliés (PALU-A), le député national, Henry-Thomas Lokondo, a fait savoir qu’il n’a pas besoin de ce regroupement pour exister politiquement. C’était au cours d’une interview accordée à Top Congo ce mercredi 14 août.

« Je n’ai pas besoin du PALU pour exister politiquement », a-t-il rétorqué. Il a laissé entendre que les animateurs de ce regroupement ont joué à la gourmandise politique en n’alignant que les membres du PALU dans leur quota des postes ministériels au prochain gouvernement, qui sera publié dans les tous prochains, une chose qu’il a dénoncée.

 « Ils se sont sentis honteux comme des hiboux exposés à la lumière du jour parce que nous avons dénoncé », a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « le Palu n’a présenté que les noms de ses membres au gouvernement, alors que sans les alliés, le Palu n’allait pas atteindre le seuil ».

Suspendu pour rupture de loyauté à l’autorité morale du Front Commun pour le Congo (FCC) et usurpation du pouvoir au sein de cette formation politique, Lokondo a exprimé son étonnement de voir un non élu, Lugi Gizenga suspendre des élus.

« Comment un non élu peut suspendre des élus ? », s’est-interrogé.

Il sied de signaler la question sur la répartition des postes ministériels au sein de la prochaine équipe gouvernementale, que dirigera Sylvestre Ilunga ne cesse de diviser les esprits dans les différentes formations politiques de la Rd-Congo.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Partagez l'info!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *