Le comité laïc de coordination de l’église catholique (CLC) a organisé une messe d’action de grâce ce mardi 25 février, dans la cathédrale Notre-Dame du Congo pour rendre hommages aux martyrs dits de la démocratie. Ceci intervient 2 ans après la mort de ces victimes dont Rossy Mukendi, lors des marches organisées par le CLC pour exiger l’organisation des élections et dire non au présumé 3e mandat de Joseph Kabila.

Deux ans après, les familles de ces victimes de la répression policière de 2017 particulièrement celle de Rossy Mukendi, continue de réclamer que Justice soit faite afin que toutes les personnes impliquées dans la mort de ce congolais considéré comme un héros, soit mises derrière les barreaux.

Ce vœu a également été exprimé lors de ladite messe par l’un des avocats de la famille de Rossy Mukendi, Maître David Tshimanga, qui dit toujours espérer un relancement des démarches dans ce dossier d’assassinat.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *