Incidents contre la MONUSCO : au moins 5 morts et une cinquantaine des blessés à Goma

Incidents contre la MONUSCO : au moins 5 morts et une cinquantaine des blessés à Goma

Cinq personnes ont trouvé la mort et une cinquantaine des blessés lors des attaques contre les installations de la Mission de l’Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO) à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, ce mardi 26 juillet 2022.

Selon le Ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya, qui livre ce bilan via son compte Twitter, d’autres détails sur le bilan humain, matériels ainsi que les conséquences à tirer seront fournis, dans la journée, lors d’un briefing spécial sur cette situation préoccupante.

Le Ministre Patrick Muyaya indique qu’il sera en compagnie de M. Khassim Diagne, Représentant spécial adjoint du Secrétaire général pour la protection et les opérations au sein de la
MONUSCO.

Face à la presse nationale et internationale, les deux personnalités feront aussi le point du processus de retrait déjà entamé de la MONUSCO.

Depuis le lundi 25 juillet 2022, des manifestants en colère attaquent et pillent les installations de la MONUSCO dans la ville de Goma.

En réaction, les autorités congolaises ont promis de poursuivre et sanctionner les auteurs de tous ces actes de vandalisme.

La rédaction

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.