19 morts dont 16 miliciens du Mouvement Indépendantiste Révolutionnaire Africain (MIRA) et 3 agents de l’ordre, tel est le bilan provisoire des affrontements entre les forces de l’ordre et les miliciens de Bakata Katanga, ce samedi 26 septembre à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga.

C’est le ministre provincial ayant à sa charge l’Intérieur et Sécurité, Fulbert Kunda. Ce dernier a dans la foulée rassuré que les forces de l’ordre ont neutralisé cette offensive de la milice que dirige Gédéon Kyungu dont l’objectif était de prendre la capitale cuprifère.

« Estimés à plus ou moins 200 personnes, avec des armes AK47 calibre 12, des machettes, flèches et autres armes blanches, ils ont été empêchés par les forces de l’ordre d’accéder au gouvernorat de province, ces hors la loi vont prendre la place Moïse Tshombe qu’ils vont investir vers une heure du matin… Le bilan provisoire se présente comme suit : du côté des assaillants, 16 neutralités, 13 capturés, plusieurs blessés, 7 armes récupérées et plusieurs machettes, des effigies de Gédéon Kyungu et un drapeau de MIRA. Du côté amis, 3 morts dont deux policiers décapités et un élément Fardc tué par balle, 7 blessés, deux véhicules touchés par balle et 3 armes emportées », a rapporté Fulbert Kunda tout rassurant que la situation est sous contrôle.

Les miliciens Bakata Katanga sont entrés dans la ville à partir de la commune Annexe, au Golf Faustin avec comme intention de prendre le contrôle du centre ville, la place de la poste et la RTNC Lubumbashi, a laissé entendre Fulbert Kunda.

Plus en plus, l’insécurité s’installe dans la ville de Lubumbashi notamment avec la présence de ce groupe milice. La ville de Lubumbashi s’est réveillée dans la panique en cette journée du samedi 26 septembre avec cet affrontement dont deux éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) ont été égorgés et un élément FARDC a été tué par balle.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *