Les premiers chiffres relatifs aux affrontements entre les miliciens Bakata-Katanga et l’armée régulière dans la matinée de ce samedi à Lubumbashi sont connus. Selon le porte parole de la PNC, le général Pierrot Mwanamputu à l’heure actuelle, il y a 7 morts parmi les miliciens.

Par ailleurs plusieurs d’entre eux ont été capturés. Avec l’évasion de Gédéon Kyungu, les forces de l’ordre redoutent d’autres mouvements d’incursions.

À l’heure actuelle, le centre ville de Lubumbashi s’est vidé de son monde. Seuls les éléments de l’armée et de la police sont visibles. Tous les commerces ont fermés.

Patrick Lumbala

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *