Après la nouvelle incursion des miliciens Bakata Katanga, les réactions fusent de partout notamment pour l’insécurité qui sévit dans cette contrée. Au cours d’une matinée politique tenue dimanche 27 septembre, la ligue des jeunes de l’UDPS/Lubumbashi ont pointé du doigt certains cadres du Front Commun pour le Congo (FCC) de protéger et nourrir ces rebelles.

« Ces miliciens sont cachés dans la ferme du général John Numbi et sont protégés et nourris par certains cadres du Front Commun pour le Congo (FCC). Nous UDPS, nous devons être vigilants et nos yeux ouverts pour dénoncer tout cas suspect qui sème le trouble dans la ville de Lubumbashi en vue de protéger notre pouvoir », a révélé le président de la ligue des jeunes de l’UDPS/Lubumbashi, Katy
Katembwe.

Selon eux, ces incursions rebelles paralysent le fonctionnement de la capitale cuprifère. Indignés par cette nouvelle incursion, les cadres du parti présidentiel ont invité les jeunes de l’UDPS à aider le Chef de l’Etat quant à cette question d’insécurité sévissant dans le Haut-Katanga. Pour eux, le gouvernement provincial ne parvient pas à résoudre cette question.

Notons que le samedi 26 septembre dernier la capitale cuprifère s’est réveillée sous une panique avec notamment les affrontements entre les forces de l’ordre et les rebelles Bakata Katanga. Le bilan de ces affrontements a fait état de 19 morts dont 16 miliciens et 3 agents de l’ordre.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *