Âme de Kinshasa
Interkinois

Insécurité à Beni : les jeunes décrètent une journée sans port de souliers

Tôt le matin de ce lundi 02 décembre, les jeunes issus des différents groupes de pression ont érigé des barricades pour contraindre toute personne d’enlever ses souliers.

Même les femmes et filles qui portent des pantalons et mini-jupes sont bloquées en cours de chemin.

Ces jeunes disent faire ainsi pour respecter la coutume Nande et demander aux aïeux d’agir en leur faveur pour que les massacres prennent fin.

Pour le moment, la police nationale congolaise (PNC) est en train d’user des gaz à lacrymogène pour disperser les manifestants.

À savoir que toutes les activités socio-économiques restent paralysées.

Dodo Mathe

Print Friendly, PDF & Email
Partagez l'info!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *