La police nationale congolaise ville de Kasumbalesa dans le Haut-Katanga a présenté ce samedi 01 février, un lot de bandits arrêtés dans le territoire de Sakania, accusés d’être auteurs de l’insécurité à Kasumbalesa. Parmi ces derniers, Rocco Kaaris, un artiste musicien très connu dans ce coin de la province.

Selon les sources du gouvernement provincial, ces assaillants seront transférés dès ce dimanche dans des instances pénitentiaires appropriées de la province, un autre lot vers une prison assez adaptée dans la province de l’équateur.

Il sied de noter que suite à la recrudescence des cas de criminalité dans les villes de Lubumbashi et Kasumbalesa, le gouvernement provincial avait décentralisé la sécurité en installant dans chaque commune de Lubumbashi et de Kasumbalesa un centre de coordination des opérations.

Albert Leu

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *