Des hommes armés identifiés comme rebelles de l’ADF ont fait incursion dans la nuit du mardi 28 au mercredi 29 janvier, aux villages Manzingi et Mebundo, situés respectivement à 3 et 8 kms de Mamove-Centre, au groupement de Batangi-Mbau, dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

Le vice-président de la société civile dudit groupement, Njamali Mussa a évoqué un bilan provisoire de 8 civils tués et 3 blessés qui ont été conduits au centre de santé de Mamove.

Mais selon les habitants, 14 civils ont perdu la vie lors de l’attaque, rapportent nos confrères de 7sur7.cd qui affirment que les habitants des villages attaqués vident la contrée et se dirigent les uns vers Mamove-Centre et les autres vers Oïcha.

Floriette Nyogbia

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *