Insécurité en Ituri et au Nord-Kivu : le député Yotama dresse un bilan de 2 360 personnes tuées en l'espace de 9 mois - INTERKINOIS - Premier Média d'Information en Ligne de la RDC - Plus de 10 ans d'expérience dans la presse
Insécurité en Ituri et au Nord-Kivu : le député Yotama dresse un bilan de 2 360 personnes tuées en l’espace de 9 mois

Insécurité en Ituri et au Nord-Kivu : le député Yotama dresse un bilan de 2 360 personnes tuées en l’espace de 9 mois

Au total 2 360 civils ont été sauvagement tués en l’espace de 9 mois en territoire de Beni et Irumu, Mambasa des territoires situés respectivement dans les provinces du Nord-Kivu et celle de l’Ituri à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Ces statistiques sont ont été livées par le député national Tembos Yotama, au cours de la plénière du mercredi 28 septembre dernier. Devant l’Assemblée nationale, cet élu de Butembo a fait savoir que ces nombres des morts démontrent les faiblesses de l’Etat de siège en vigueur dans au Nord-Kivu et en Ituri.

Le député national Tembos Yotama les 2 360 personnes ont été massacrées par les rebelles des Forces démocratiques et alliées(ADF) dans l’intervalle de 9 mois soit du 1 janvier au 21 septembre 2022 à Beni, Irumu et Mambasa.

Ce représentant du peuple à l’Assemblée national dit ne pas comprendre le silence du gouvernement face à cette insécurité caractérisée par les tueries des civils. Il indique que des véhicules sont aussi brûlés par les terroristes ADF.

Au vue de cette situation, le député national Tembos Yotama exige du gouvernement la levée de la mesure exceptionnele de l’Etat de siège car selon cet élu, cette mesure a prouvée des limites.

Gloire kamandi Amini

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *