Les deux membres du présidium de Lamuka Martin Fayulu et Adolphe Muzito

La coalition Lamuka de Martin Fayulu Madidi et Adolphe Muzito n’a pas tardé à réagir et s’interroger quelques après quelques heures après qu’une ordonnance présidentielle a été publiée pour annoncer l’instauration de l’état de siège dans la province de l’Ituri et celle du Nord-Kivu pour cause d’insécurité.

Dans un communiqué signé conjointement par Martin Fayulu et Adolphe Muzito et publié ce mardi 04 mai dans la soirée, ces deux membres du présidium de la coalition Lamuka ont qualifié cet acte portant sur l’état de siège d’un « amateurisme avéré dans la gestion de l’État ».

À en croire le communiqué signé par ces deux opposants, les restrictions des libertés qui accompagnent l’état de siège sont un acte grave, dans ce qu’il suspend l’état de droit dans la partie du pays où cette mesure a été décrétée.

Pour Martin Fayulu et Adolphe Muzito à l’heure actuelle face à cette insécurité grandissante qui règne la pratique Est du pays, il faudrait trouver des solutions adéquates en lieu et place des « simples effets annonces ».

Dans le même communiqué, les deux leaders de la coalition Lamuka sont allés plus loin pour savoir si l’instauration de cet état de siège ne serait pas par hasard une manœuvre du pouvoir en place pour faire taire les citoyens congolais habitants cette partie du pays et accueillir dans la foulée les populations étrangères dans ce même lieu.

« Le présidium de Lamuka n’est pas une manœuvre pour museler les citoyens congolais et accueillir massivement les populations étrangères que l’on voudrait implanter dans la partie Est de notre pays » peut-on lire dans un extrait de ce communiqué

Rappelons-le, parmi ses dispositifs l’état de siège prévoit que les autorités militaires des provinces du Nord Kivu et de l’Ituri, auront beaucoup de pouvoirs. Notamment, faire des perquisitions de jour et de nuit, interdire les publication incitation, interdire la circulation des personnes.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *