La sénatrice américaine Kamala Harris est devenue officiellement la première femme qui va occuper le fauteuil du Vice-président des États-Unis d’Amérique ce, suite à l’installation de Joe Biden comme 46e président des États-Unis d’Amérique.

La dame agée de 54 ans a comme son colistier lors de la présidentielle prêtée publiquement serment main posée sur la bible et la constitution devant quelques citoyens américains venus assister à cette cérémonie.

Alors que son nom restera gravé à jamais dans l’histoire du pays de l’oncle Sam, Kamala Haris n’est pourtant pas citoyenne américaine par le lien du sang. En effet, ses parents sont des immigrés, son père Donald J. Harris économiste et professeur émérite à l’université Stanford est d’origine jamaïcaine et sa mère Shyamala Gopalan une biologiste et oncologue spécialiste du cancer du sein est Indienne.

Avant de s’engager dans la vie politique, Kamala Harris était pendant 6 ans soit de 2011 à 2017, procureure générale de l’État Californie. Elle est Diplômée de l’Université Howard (BA), École de droit Hastings de l’université de Californie.

En dehors de l’appel qu’elle lance davantage sur le contrôle des armes à feu. Celle qui venait d’entrer dans l’histoire des USA grâce à l’élection de Joe Biden, a toujours pensé qu’il est important que les immigrants puissent dialoguer sans crainte, avec les forces de l’ordre.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *