Ituri: deux otages Chinois libérés des mains des rebelles de la CODECO par les FARDC

Ituri: deux otages Chinois libérés des mains des rebelles de la CODECO par les FARDC

Le porte-parole des FARDC en Ituri, le Lt Jules Ngongo, a annoncé vendredi à Bunia, la libération par les forces loyalistes de deux (2) sujets Chinois, jadis pris en otage  par les miliciens de la CODECO, au niveau du site minier de Bwanga, situé dans le groupement Wazabo, secteur des Banyali Kilo, dans le territoire de Djugu.

Grâce à cette opération, a-t-il poursuivi, les FARDC ont réussi à capturer les éléments de cette force négative, avant de mettre ces Chinois, exploitants d’un site d’or, sous haute protection dans cette zone.

Le Lt Jules Ngongo a laissé entendre que trois (3) travailleurs de ces otages libérés ont été tués par ces assaillants de CODECO lors de l’attaque. Rassurant que la situation est maîtrisée sur le terrain par les forces loyalistes, il a, au nom du gouverneur militaire, le Lt général Johnny Luboya N’kashama, appelé les groupes armés ayant accepté la main tendue du Président de la République, Félix Tshisekedi de respecter leur acte d’engagement de cessation des hostilités, pour rejoindre le processus de P-DDRCS et les consultations de Nairobi 2.

La rédaction avec ACP

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.