21 miliciens de la milice CODECO/Armée de la libération du Congo, ALC ont été tués et plusieurs autres blessés dans les villages environnants la ville de Bunia dans la province de l’Ituri.

Dans un communiqué de presse des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) parvenu à Interkinsois.net ce lundi 26 Octobre 2020, ces rebelles ont été neutralisés lors des opérations armées menées par l’armée dans plusieurs entités de la province de l’Ituri.

Selon le Lieutenant Général Yav Philémon, qui a lu ce communiqué de presse, plusieurs autres miliciens CODECO ont été grièvement blessés au cours des affrontements entre les éléments FARDC et cette milice.

” Les Forces Armées de la RDC, dans ses missions régaliennes de protéger la population et ses biens et de défendre l’intégrité territoriale ont réagi aux attaques des miliciens CODECO se trouvant dans la chefferie de walendu. Nous vous informons que Ezekere et Ngwala, jadis bastions de ce groupe négatif sont désormais sous contrôle de l’armée congolaise. Le bilan de ces opérations est de 21 miliciens CODECO neutralisés et plusieurs autres blessés ” a déclaré le Général Yav Philémon.

Par ailleurs deux éléments FARDC sont morts et quatre autres ont été blessés lors des ces opérations militaires.

Au vu de cette situation, l’armée congolaise invite d’autres groupes armés à la reddition volontaire pour la pacification de la province de l’Ituri.

A noter que c’est depuis le 23 octobre jusqu’au 26 Octobre 2020 que l’armée congolaise a lancé des opérations contre les miliciens CODECO dans les environs de la ville de Bunia.

Amini Gloire

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *