Le député Iracan Gratien de Saint Nicolas a déclaré, dans un communiqué rendu public ce jeudi 18 juin, à l’opinion publique particulièrement à la communauté iturienne, que lui et le caucus de parlementaires de la province de l’ituri ne sont pas concernés par une mission en voie de planifination par le ministère de la défense nationale.

Dans sa correspondance cet élu de l’Ituri trouve inopportune cette démarche du ministère de la défense tant que “les tueries ne seront pas arrêtées et les auteurs du massacre traduits en justice”.

Il a également déclaré que la population de l’Ituri se souviendra qu’elle est toujours en attente des retombées des missions effectuées par le chef de l’État dans cette partie Nord-Est de la RDC.

Notez que la province de l’Ituri est depuis un bon bout de temps, victime des attaques à répétition perpétrées par différents groupes rebelles oeuvrant dans ses territoires. Suites à ces tueries, le caucus de parlementaires de cette partie du pays avait initié une motion de défiance contre le ministre de la défense Aimé Ngoy Mukena.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *