La vague de destitution n’a pas fini de faire rage au sein des provinces de la RDC. Après Jean Maweja au Kasaï Oriental, le gouverneur de la province de l’Ituri Jean Bamanisa Saïdi a lui aussi à son tour été déchu de ses fonctions de gouverneur.

Cette destitution a eu lieu ce mardi 13 avril au cours d’une séance plénière que l’assemblée provinciale de l’Ituri a tenue dans la ville de Bunia. Au total, 33 députés provinciaux sur les 48 possibles ont voté pour le départ de Jean Bamanisa à la tête de la province contre 8.

Mais bien avant l’examen et l’adoption de ladite motion, le gouverneur de l’Ituri avait par le biais d’une correspondance sollicité auprès de l’assemblée provinciale un report pour venir présenter leurs moyens de défense dans 48 heures. Une demande qui n’a pas du tout trouvé une réponse favorable auprès de cet organe délibérant.

Et avec cette déchéance reste à savoir si le gouverneur Jean Bamanisa présentera sa démission et celle de son gouvernement dans les prochaines 48 heures comme l’exige la loi ou s’il s’attaquera ladite décision à la justice.

Signalons que les assemblées provinciales continuent d’examiner les montions de défiance contre les gouverneurs de province malgré le moratoire de 2ans de l’ancien ministre de l’intérieur et sécurité Gilbert Kankonde, sollicité lors de la récente conférence de gouverneur ténue à Kinshasa, pour la suspension leur suspension.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *