Ituri : Un déplacé interne meurt faute d’assistance humanitaire à Mambasa

Un déplacé interne est décédé faute d’assistance ce Vendredi 14 mai 2021 à Lwemba, un village du Groupement Babila-Teturi dans la chefferie de Babila-Babombi à Mambasa, un territoire de la province de l’Ituri.

D’après Déo Nyonga, chef du village Lwemba qui confirme la nouvelle à Interkinois.net, la victime est une jeune fille d’une dizaine d’années. Il indique que la victime, déplacée de son état est décédée suite à la non-assistance humanitaire.

« C’est confirmé ! une fillette d’environ 10 ans encore déplacée est morte. Cette mort serait consécutive à la non-assistance humanitaire. Cette jeune fille venait de passer plusieurs jours sans assistance humanitaire et sans accédée aux soins de santé dans cette zone » explique Déo Nyonga

Cette autorité de base fait savoir au même moment que plus de 100 ménages des déplacés internes vivent actuellement à Lwemba dans des conditions inhumaines. Le chef de Lwemba indique que les uns passent des nuits dans salles de classes et d’autres ont été admis dans des familles d’accueil.

Au regard de cette situation inquietente, Déo Nyonga, chef du village de Lwemba demande aux organismes humanitaires de songer à ces déplacés avant que le pire n’arrive.

Signalons que ces déplacés sont ceux qui craignent les attaques répétitives des rebelles ADF dans certaines entités du territoire de Mambasa.

Amini Gloire

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 1 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *