Dans une déclaration faite ce lundi 21 septembre à l’occasion de la journée internationale de la paix, le mouvement citoyen ECCHA-RDC a invité la justice congolaise à initier des enquêtes sur les oppositions armées en Rd-Congo pour sanctionner les auteurs directs ou indirects selon la rigueur de la loi.

Par ailleurs, en marge de cette journée, les différentes organisations citoyennes haussent pour condamner l’insécurité devenue endémique qui sévit dans la partie Est de la Rd-Congo. Il sied de noter que le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi va présider un mini-sommet autour de la question par vidéoconférence avec la participation de la Rd-Congo, du Rwanda ainsi que de l’Ouganda.

Le mouvement ECCHA-RDC a également exhorté les autorités de la Rd-Congo de prendre toutes les dispositions pour le rétablissement d’une paix durable en Rd-Congo. Par ailleurs, ils ont appelé le conseil de sécurité des nations-unies à renforcer la Monusco des moyens de répression conséquents pour traquer les troupes rebelles qui sèment la terreur en Rd-Congo.

Ci-dessous, la déclaration :

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *