A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le paludisme célébrée samedi 25 avril sous le thème :“zéro cas de malaria commence avec moi”, le ministre de la Santé publique, le Dr Eteni Longondo, a insisté sur la nécessité de faire du paludisme une intervention majeure et capable de conduire à son élimination dans les ménages en Rd-Congo.

Eteni Longondo a invité les différents ménages à garder leur environnement sain pour empêcher aux moustiques d’y élire domicile. Le ministre de tutelle a par cette même occasion annoncé la finalisation du plan national de la stratégie de lutte contre le paludisme horizon 2020-2023. Ce dernier est un document thermomètre de défi majeur imposant pour la population congolaise pour éliminer ce fléau.

« Moi, je m’engage pour zéro cas de la malaria dans mon ménage. Cet engagement ne doit pas se limiter au seul verbal, mais doit se traduire dans les faits quotidiens. Cela sous-entend que nous devons lutter contre le paludisme ; que cette lutte doit passer par l’adoption d’un nouveau comportement devant se matérialiser à travers la participation des ménages, des familles et des communautés à la lutte contre le paludisme ; à en faire une intervention majeure, capable de conduire à l’élimination de cette endémie », a-t-il déclaré.

A en croire le Dr Eteni Longondo, le dernier rapport publié par le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP) a fait état d’un bilan inquiétant avec 21.934 127 cas de paludisme dont 19.877.113 cas simples et 2.057.014 cas graves causant 13.072 décès dont 9.855 enfants de moins de 5 ans.

Il sied de signaler que la 13e édition de la journée internationale du Paludisme est célébrée dans une particularité, car la Rd-Congo fait face à une autre guerre sanitaire, mais cette fois-ci mondiale suite à l’expansion de la maladie à Coronavirus (COVID-19) qui à ce jour a contaminé plus de 400 personnes dont une trentaine de décès et une cinquantaine de personnes guéries.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *