24 heures après son acquittement par le Tribunal de Grand Instance de Kinshasa/Gombe pour insuffisance de preuves, le représentant légal de la communauté de l’Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK), évêque Pascal Mukuna est sorti, ce mardi 25 août, de la maison carcérale de Makala.

C’est avec effervescence que Pascal Mukuna a quitté le prison centrale de Makala. Un accueil chaleureux lui a été réservé. Les fidèles de la communauté ACK ainsi que les supporters du FC Renaissance du Congo dont il est le président, ont pris d’assaut l’avenue du CPRK question d’apporter leur soutien à Pascal Mukuna.

Après plus d’un mois de détention, le pasteur a regagné sa résidence en compagnie d’autres pasteurs des églises de réveil, de personnalités toutes tendances confondues, de dirigeants de son équipe et de la foule qui attendait sa sortie.

Bien que blanchi, Pascal Mukuna ne devrait pas encore crier à la victoire. Car, juste après son acquittement, le ministère public a interjeté appel pour attaquer cette sentence du TGI de Kinshasa/Gombe.

Il sied de noter que Pascal Mukuna était incarcéré pour détention illicite de documents, viol et menaces de mort à l’encontre de la veuve de son ancien collaborateur, Mimie Tshibola.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *