L’artiste musicien Karmapa est convoqué, ce vendredi 25 septembre, au parquet de la Gombe pour sa chanson à sa chanson “Mama Yemo”.

« Je ne sais pas ce dont on me reproche, mais j’ai lu sur la convocation que j’ai reçue que ma chanson ternit l’image de l’hôpital », a-t-il déclaré au micro de TopCongo. Et d’ajouter : « Je fais confiance en notre justice. Je sais que j’ai fait une chanson qui parle des hôpitaux publics. C’est quand je vais m’y rendre que je comprendrai ce qui m’est concrètement reproché ».

Par ailleurs, Karmapa a révélé que lors d’un entretien avec un conseiller du Chef de l’État, ce dernier leur avait demandé de dénoncer toutes formes d’antivaleurs. A l’en croire, cette chanson a été également évoquée avant sa sortie.

Il sied de noter que dans ce morceau, Karmapa a décrié la qualité de soins dans les des hôpitaux publics notamment à l’hôpital général de référence de Kinshasa “Mama Yemo”.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *