L’on connait désormais l’identité de celui qui dirigera la Cour constitutionnelle en République Démocratique du Congo pour les années à venir.

Me Dieudonné Kaluba Dibwa a été élu par ses pairs président de cette haute instance judiciaire du pays, ce, à l’issue de l’élection qui s’est tenue ce mardi 20 avril au siège de la Cour constitutionnelle suité dans la commune de la Gombe à Kinshasa.

Suite à cette victoire, le juge Evariste-prince Funga Molima qui assumait l’intérim depuis la démission de Benoît Lwamba va céder officiellement le bâton de commandement à Me Dieudonné Kaluba Dibwa.

Âgé de 55 ans, le nouveau président de la Cour constitutionnelle est docteur en Droit public de l’Université de Kinshasa où il exerce en tant que Professeur à la Faculté de Droit. Il est également avocat à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe et exerce comme conseil devant la Cour Pénale Internationale. Le natif de la ville de Mbuji-Mayi est auteur de plusieurs publications scientifiques en matière de droit public et de droit privé.

Rappelons-le, Me Dieudonné Kaluba s’était illustré lors du procès historique dit de 100 jours où il avait défendu les intérêts de l’État au cours de ce feuilleton judiciaire. Par la suite, il fera parti de nouveaux juges que le président de la république nommera à la Cour constitutionnelle en 2020.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *