Kalev Mutond pourrait être soumis à un mandat d’amener après son absence mardi au parquet général

Kalev Mutond pourrait être soumis à un mandat d’amener après son absence mardi au parquet général

Kalev Mutond, ancien administrateur général de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR), a pour la deuxième fois consécutive, boycotté l’invitation du parquet général près la cour d’appel de Kinshasa/Gombe. Alors qu’il était invité le 04 mars dernier, Kalev Mutond ne s’est pas présenté ce mardi 09 mars devant la justice. Encore une fois, la raison principale de cette absence n’a pas été dévoilée.

Mais ce nouveau boycott de l’invitation de la justice congolaise pourrait coûter très cher à l’ancien patron de l’ANR car pour faciliter sa présence devant les juges instructeurs, Kalev Mutond pourrait être soumis dans un futur proche à un mandat d’amener. Le parquet général l’avait déjà signifié à Kalev Mutond dans sa toute dernière invitation.

Selon la législation, un mandat d’amener est un ordre donné à la force publique d’amener une personne devant un juge. Ce mandat est exécutoire par la force, à la différence de la comparution.

Rappelons tout de même que l’invitation de l’homme que l’on surnomme le « Tout puissant Kalev» au parquet général de la cour d’appel de Kinshasa/Gombe fait suite à plusieurs plaintes déposées par des personnes ayant été incarcérées par ce dernier, durant ses années de règne au sein de l’ANR. Bon nombre de ces plaignants disent avoir subi au moment de l’incarnation des tortures physiques ou morales.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 1 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *