Kananga : La visite d’une structure locale à l’hospice de Kamuandu donne sourire et joie aux vieillards

Kananga : La visite d’une structure locale à l’hospice de Kamuandu donne sourire et joie aux vieillards

l’ASBL Association Pensée Compatissante aux Plus Démunis (APCD) a rendu visite ce samedi 16 octobre 2021 aux vieillards de l’hospice Oeuvre Philanthropique Kapinga Badibanga (OPHIKA), situé à l’entrée du cimetière Kamuandu dans la commune de Ndesha, ville de Kananga, au Kasaï Central.

Selon Célé Balekelayi, coordonnateur ad intérim de l’APCD, cette activité est réalisée sur demande d’un partenaire et cadre avec l’objectif principal de la structure, qui est de venir en aide aux plus démunis. À ce jour le choix était porté sur l’Ophika pour donner la joie aux vieillards qui vivent isolés et abandonnés.

« C’est notre partenaire qui nous a recommandé de descendre à ce jour dans cet établissement de vieillards, pour leur donner la joie et le sourire. Notre objectif principal est de venir en aide aux plus démunis, voilà pourquoi nous sommes ici. », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter

« Voir les personnes de troisième âge souffrir, se plaindre de la faim, marcher en lambeaux nous fait énormément mal. Après nos enquêtes et constats, nous avons apporté des vivres et non-vivres. Je ne saurais pas tout citer, mais il y a du lait, les farines de manioc et maïs, les poissons salés, du savon et autres choses.»

Motif de satisfaction pour Marie Badinabu, secrétaire à l’hospice OPHIKA qui a remercié vivement leurs bienfaiteurs pour le geste d’amour en leur faveur.

« Au nom de tous les vieillards de l’Ophika et au mien propre, je tiens à dire vivement merci aux jeunes de l’APCD pour ce geste d’amour en notre faveur.», a-t-elle dit.

Elle a profité de l’occasion pour lancer un appel à toute personne de bonne volonté qui voudrait bien emboîter les pas de l’APCD de le faire car l’hospice est inachevé et ceci donne occasion à différents incidents.

« Je lance un appel à toute autre personne de bonne volonté qui voudrait nous venir en aide de le faire, car notre hospice est inachevé. Il n’y a ni portes ni fenêtres. Nous sommes en proie aux vols de temps en temps.», a fait savoir Badinabu Marie.

Pour sa part, Merveille Nsangi Loola, initiatrice de l’ASBL APCD, c’est la première fois que son ASBL épargne ses membres de cotisation et mène une activité avec le financement de leur partenaire monsieur Christian Malenga.

Il sied de signaler que cette activité a connu également la participation de membres de U-report, une plateforme sociale développée par l’UNICEF, qui ont remis un lot important de cache-nez aux vieillards pour se protéger de la pandémie à Covid-19.

Nelson Milolo, depuis Kananga

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 51 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *