Kananga : Lucha condamne fermement la répression policière contre ses militants lors d’une marche ce vendredi

Kananga : Lucha condamne fermement la répression policière contre ses militants lors d’une marche ce vendredi

Plusieurs militants du mouvement citoyen Lutte pour Changement, étaient dans la rue ce vendredi 12 février pour exiger la démission du maire de la ville de Kananga suite à sa mauvaise gestion sur l’insécurité qui s’observe dans ce coin de la province du Kasaï.

D’après les informations à notre possession, le bilan de cette marche pacifique fait état de deux personnes arrêtées et 5 blessés dont un militant gravement blessé après ce dernier ait reçu une balle au niveau du front.

Une répression policière sanglante une fois de plus sous l’administration Tshisekedi que tous les militants de la Lucha condamnent.

Nous condamnons avec dernière énergie ces genres des répressions qui continuent sous le mandat de Tshisekedi. Ce sont des faits que nous avons décrié sous le régime de Kabila“, a laissé entendre Jacques Issongo, militant de la Lucha au micro d’interkinois.net.

Rappelons-le, dans son rapport baromètre sur la gouvernance du président Félix Tshisekedi pour la deuxième année de son mandat, le mouvement citoyen Lucha a appelé le président Félix Tshisekedi à veiller au respect des droits de tous les citoyens, aux libertés individuelles et collectives.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 7 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *