La ministre nationale des affaires sociales, Rose Boyata est arrivée ce mercredi 19 Août à Kananga. Elle vient lancer les activités dans le cadre de la reprise des cours dans l’Education non-formelle au chef-lieu de la province du Kasaï Central.

Ce, dans le but de permettre aux enfants inscrits dans les différents centres de rattrapage d’être prêts à affronter les épreuves nationales au même titre que ceux du secteur formel.

Reçue en audience par le chef de l’exécutif provincial ad intérim, Madame Rose Boyata, venue lui présenter ses civilités, a tenu à dévoiler l’objet de sa mission à Kananga.

Consciente de la condition sociale des vulnérables, Madame Boyata Rose a rassuré à toutes les personnes vulnérables, sa compassion envers leur situation. Raison pour laquelle elle a décidé de lancer la reprise des cours dans le secteur non-formel, a-t-elle indiqué.

Signalons que l’hôte de Ambroise Kamukuny Mukinay, qui est arrivée par route Kananga, via Mbuji-Mayi, a également déplorée l’État piteux de cette route.

Notez que, à sa suite, une forte délégation l’accompagne dans cette mission dans la région du Kasaï.

Junior Mpandanjila

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *