Le gouverneur intérimaire de la province du Kasaï central, Ambroise Kamukunyi, a, dans une lettre dont nous avons obtenu une copie, suspendu madame Eugénie Misenga, cheffe de Division de la santé au Kasaï central, pour une durée indéterminée.

Le patron de l’exécutif provincial ad intérim, reproche à Eugénie Misenga une insubordination et manque de respect envers les autorités établies.

Votre désobéissance totale à respecter les ordres de la hiérarchie, refus injustifié d’aller fermer le site d’isolement de Kalumba sur ordre de l’autorité provinciale en sa qualité de président du comité provincial de crise sur la Covid-19, refus de faire libérer les agents de l’Institut d’enseignement Médical que vous avez fait arrêter bien que les faits n’étaient pas établis et ce malgré mes ordres, non respect permanent de l’autorité provinciale et falcification des commissions d’affectation lors de différentes mises en service”, peut-on lire dans ce document signé par le professeur Ambroise Kamukany Mukinay.

Il demande par ailleurs à la cheffe de Division de santé de procéder à la remise et reprise avec le chef de Bureau de la communication.

Junior Mpandanjila

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *