Ouverture ce mardi 02 juin à Dibaya, chef lieu du territoire qui porte le même nom, au Kasaï central, de l’atelier de restitution des résultats portant sur la recherche de la consolidation de la paix et de la cohésion sociale dans le territoire de Dibaya.

C’est le vice-Gouverneur de Province, Ambroise Kamukunyi qui a présidé la cérémonie.

Il s’agit du rendu d’un travail mené par les Organisations locales : travail et droits de l’homme et la commission diocèsaine justice et paix ” qui ont travaillé d’arrache-pieds pendant 8 mois, menant des études sur terrain pour dénicher les facteurs à l’origine des violences vécues, les capacités de résilience pour y faire face mais également des voies et moyens pour le retour de la paix dans cette partie de la Province du Kasaï central.

Le vice gouverneur, Ambroise Kamukunyi a affirmé que ce programme de stabilisation exécuté par Interpeace et ses partenaires se greffe au 1er pilier du Programme d’Actions quinquennal du Gouvernement provincial basé sur la Consolidation de la paix.

Il a salué les efforts ainsi conjugués et a marqué sa reconnaissance à l’endroit de ces 3 Agences, notamment : l’interpeace, NRC et la Fondation hirondelle dont les agents envoyés en enquête ont réalisé à l’unisson un travail de titan.

Signalons que cet atelier, qui prendra 2 jours, est financé par l’Union Européenne, et reposera sur l’appropriation, par les participants, des techniques d’information, de médiation et de réconciliation, devant servir à la postérité, de carnet de référence pour toute démarche d’instauration de paix durable dans une zone post-conflit.

Junior Mpandanjila

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *