Kasaï Central : Plus de 50 étudiants de G1 Hospi à l’ISTKA sensibilisés sur la planification familiale

Kasaï Central : Plus de 50 étudiants de G1 Hospi à l’ISTKA sensibilisés sur la planification familiale

Le Sous Comité Technique Multisectoriel pour la planification familiale de jeunes a sensibilisé plus de 50 étudiants du premier graduat Hospi de l’Institut Supérieur Technique de Kananga (ISTKA) ce mercredi 18 Août 2021, à Kananga, au Kasaï Central.

Selon Albert Tshibuabua, président de cette structure de la jeunesse, leur présence dans cette institution se justifie par l’enregistrement du phénomène de la mauvaise planification, qui engendre beaucoup d’enfants de la rue et le revenu insuffisant au ménage par rapport à la taille.

« Nous sommes venus sensibilisés les étudiants en G1 Hospi, parcequ’aujourd’hui nous enregistrons le phénomène de la planification mal conçue. Nous avons les enfants de la rue, la taille de ménages qui surpasse le revenu de la famille. Tout ceci parceque la planification familiale a été mal faite. Raison pour laquelle nous passons ici en tant que structure de la jeunesse pour donner ce message aux jeunes qui seront parents l’un ou l’autre jour, pour qu’ils puissent appliquer » a-t-il indiqué.

Comme résultat attendu de cette sensibilisation, Albert Tshibuabua s’attend à une planification digne de son nom avec absence totale des phénomènes néfastes.

« Le résultat attendu de notre sensibilisation est que nous puissions avoir une planification digne de son nom dans la génération future. Sans phénomènes néfastes à cause d’une mauvaise planification » a-t-il renchéri.

Il convient de signaler qu’à l’issue de cette sensibilisation plusieurs prospectus contenant les méthodes de la planification familiale ont été remis aux étudiants.

Nelson Milolo, depuis Kananga

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 36 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *