Le Gouverneur de la Province du Kasaï oriental Jean Maweja Muteba a effectué une visite d’inspection et de consolation à la population du territoire de Katanda le samedi 03 octobre dernier.

Dans ce territoire situé à 60Km de Mbujimayi, chef-lieu de la Province, le Chef de l’Exécutif Provincial s’est rendu successivement dans les groupements de Mwembia, Nshimba et Kapuya, victimes des atrocités ayant occasionné la perte en vies humaines et d’énormes dégâts matériels suite aux conflits de limites de terre.

Devant les populations de ces trois groupements, Jean Maweja Muteba a exprimé son indignation de constater qu’en plein XXIème siècle, elles recourent encore à la brutalité, une pratique qui n’a aucune base juridique, pour résoudre leurs différends.

“Quels que soient vos problèmes, vous n’avez pas droit de procéder de la sorte. Il faut vous référer à l’Autorité compétente et vous soumettre à la sagesse de l’État”, a-t-il ajouté.

Le Gouverneur de Province a, par la même occasion, appelé toutes les populations concernées à la culture d’un climat de paix et de tolérance car selon lui c’est le seul moyen pour elles d’honorer la lutte du Président de la République, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, qui ne jure que sur l’instauration de la paix sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

Il a en outre invité ceux qui trainent encore dans la brousse à regagner leurs habitations car des dispositions sont déjà prises pour la sécurité de la population et de ses biens.

L’occasion faisant le larron, le numéro un de l’exécutif provincial a fait mention dans son allocution de l’aide que son Gouvernement va devoir accorder aux trois groupements.
Il a fait savoir que les semences feront partie de cette aide pour permettre à cette partie de la Province qui vit généralement de l’agriculture de capitaliser cette saison agricole.

La population de Katanda en a profité pour faire savoir ses besoins à l’Autorité. Jean MAWEJA MUTEBA a promis d’y répondre incessamment car son vœu le plus ardent est de voir la paix durable régner dans cette partie de la Province.

Le Chef de l’Exécutif Provincial avait dans sa suite, les membres du conseil de sécurité, le Ministre de l’intérieur et quelques membres de son Cabinet.

Junior Mpandanjila

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *