Kinshasa : Arrêts de bus bondés de monde, hausse vertigineuse du prix des transports, le calvaire des Kinois ce mercredi matin

Des nouvelles mesures sanitaires mise en place par les autorités urbaines de la ville de Kinshasa commencent déjà à avoir des effets néfastes sur le quotidien de la population congolaise et kinoise en particulier.

Déjà que ces nouvelles mesures fragilisent les économies différents ménages, un autre calvaire est en effet venu s’ajouter dans liste de celui que les kinois font déjà face depuis le début de cette troisième vague de la maladie à coronavirus en RDC.

En effet, dans la journée de ce mercredi 23 juin 2021, plusieurs personnes ont éprouvées d’énormes difficultés pour se déplacer notamment se rendre paisiblement dans leurs lieux de travail et autres endroits comme de coutume.

Les différents arrêts de bus de la capitale congolaise ont été bondés de monde car, il est était très difficile d’attraper un bus, taxi voir même une moto pour se déplacer. Cette situation a dans la foulée qui a occasionnée une hausse vertigineuse du prix de la course des transports.

Pour leur mobilité, plusieurs kinois se sont trouvés dans l’obligation de payer le double voir même le triple du prix habituel de la course du transport dans des bus, motos et autres engins roulants.

Ce calvaire qu’a vécu les habitants de la ville de Kinshasa ce mercredi matin a été notamment occasionné par la nouvelle prise par le gouverneur de la ville Gentiny Ngobila celle de réduire le nombre des passagers dans le transport en commun ce, dans le but de lutter contre la Covid 19 au pays qui est déjà dans sa vague.

Face à cette situation qui engendre déjà de la frustration dans les chefs de certaines personnes habituées à se rendre vers le centre de la ville de Kinshasa pour trouver leur pain quotidien, les autorités congolaises sont appelées à alléger certaines mesures dans une capitale qui se trouve déjà buter dans le problème des embouteillages et des routes secondaires.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 32 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *