Le député provincial de l’opposition (LAMUKA), Mike Mukebayi, va quitter la maison carcérale de Makala ce lundi 10 février, après l’annulation par la Cour constitutionnelle de la décision prise par le bureau de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa (APK), levant ses immunités parlementaires.

Placé en détention depuis novembre dernier, Mike Mukebayi sera de nouveau un homme libre dès ce lundi, car blanchi par la Haute Cour. À sa sortie du Centre Pénitentiaire de Rééducation de Makala (CPRK), il va logiquement retrouver son siège à l’APK après l’annulation de la levée de ses immunités par le bureau de l’hémicycle provinciale que dirige Godé Mpoyi.

Pour rappel, Mike Mukebayi a été arrêté dans l’affaire qui lui opposait à Daniel Muana-nteba, membre du Cap pour le Changement (CACH). Ce dernier avait déposé une plainte contre l’élu de Lingwala pour imputations dommageables.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *