L’organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture, UNESCO, a clôturé ce samedi 31 octobre à Béatrice Hôtel la deuxième édition de son atelier de formation des journalistes œuvrant au sein des radios communautaires basées dans la capitale Kinshasa sur les genres majeurs de la radio.

Ouvert depuis le lundi 26 octobre en présence du ministre congolais de la communication et celui de la santé publique, ces assises qui ont duré 6 jours avaient notamment pour but d’aider les journalistes à améliorer leurs techniques de production radiophonique dans le cadre de la lutte contre la pandémie à coronavirus.

Ainsi cette formation donnée par le représentant de l’UNESCO en RDC Monsieur Jean-Pierre Ilboudo avait deux volets : une partie a été consacrée à la théorie et l’autre à la pratique.

“Le bilan pour moi est très positif parce que les uns et les autres ont participé activement, j’ai aussi en tant que formateur beaucoup appris, leurs points de vue et leurs remarques étaient pertinents, et je pense que les perspectives pour l’avenir est qu’on a la chance de faire toujours le recyclage pour les journalistes”, a dit Jean-Pierre Ilboudo, le représentant de l’UNESCO en RDC.

Notons qu’à l’issue de cet atelier, les journalistes participants ont eu à formuler quelques recommandations auprès du bureau de l’UNESCO à Kinshasa pour l’amélioration de leurs conditions de travail du point de vue matériels. Ladite cérémonie a été aussi sanctionnée par la remise des brevets à tous les participants ainsi qu’une photo de famille avec toute l’équipe de l’UNESCO.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *