L’autorité urbaine de la ville province de Kinshasa a décidé de maintenir la même décision prise pendant la période de l’État d’urgence sanitaire concernant l’organisation des funérailles à Kinshasa.

Désormais, les dites cérémonies des derniers hommages ne durerons que 45 minutes, ensuite la dépouille prendra la direction de l’église pour finir au cimetière. L’annonce a été faite lors de la pose de la premiere pierre pour les travaux de construction d’un nouveau bâtiment de funérarium qui sera installé à l’hôpital Mama Yemo.

Même après la fin de l’État d’urgence, la procédure restera la même. Le corps quitte la morgue, il est exposé au funérarium pour le recueillement pendant près de 45 minutes, puis il prend la direction de l’église avant de finir au cimetière“, a dit Gentiny Ngobila.

Rappelons que, parmi les mesures prises pendant l’État d’urgence l’une d’entr’elles interdisait l’organisation des funérailles.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *