Âme de Kinshasa
Interkinois

Kinshasa : ECT démarre sa session extraordinaire élective du Conseil politique national

L’Eveil de la Conscience pour le Travail et le Développement, parti politique membre du FCC, a lancé ce jeudi à Kinshasa, la session extraordinaire de son Conseil politique national. Assises qui se tiendront du 20 au 22 juin.

Plusieurs cadres de l’ECT se sont réunis au siège de cette structure pour prendre part au lancement des travaux de la session extraordinaire élective dont l’objectif principal est de doter le parti d’un nouveau leadership c’est-à-dire l’élection des membres du Bureau du Conseil politique national.

« Les présents assises ont donc pour objet de rectifier le tir notamment en mettant à la tête du parti un nouveau leadership par la voie démocratique, conformément aux statuts et aux textes qui nous régissent ; lequel leadership va jouir de la légitimité nécessaire, pour présider aux destinées de notre parti, durant les 4 prochaines années », a précisé Schadrac Baitsura, actuel président national de ce parti.

« Je m’en voudrais si je ne jetais pas une palme spéciale aux membres du Collège des Fondateurs pour avoir garanti pendant 8 ans durant et donc jusqu’à ce jour, contre vents et marées, l’unité et la pérennité de notre parti, l’ECT. Je félicite les efforts de tout un chacun ayant contribué à l’édifice », a-t-il martelé.

De son côté, Boniface Balamage, 2ème vice-président de l’Assemblée nationale et Secrétaire général de l’ECT, a exhorté tous les membres du Conseil politique « d’inscrire ces moments dans les annales du parti et de l’histoire politique du pays ».

Après cette ouverture, la session a été suspendue pour reprendre à 15 heures. Il s’agira principalement du vote de 6 membres devant composer le bureau du Conseil politique national de l’ECT.

Casimir Mbiyavanga

Print Friendly, PDF & Email
Partagez l'info!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *