Kinshasa : la 2e édition de la foire des femmes des médias s’est clôturée ce mercredi

Kinshasa : la 2e édition de la foire des femmes des médias s’est clôturée ce mercredi

Ouverte le lundi 29 mars dernier à Kinshasa sous le thème : « Femmes des médias et leadership féminin en période de Covid 19 », la deuxième édition de la foire des femmes des médias s’est clôturée ce mercredi 31 mars. Ce, après trois jours d’activités organisées au Centre Culturel Boboto situé dans la commune de la Gombe toujours dans la capitale congolaise.

Pendant ces trois derniers jours, la deuxième édition de la foire des femmes des médias qui a été organisée par l’Union congolaise des femmes des médias (UCOFEM) et l’Association congolaise des femmes de la presse écrite (ACOFEPE) avec l’appui technique d’Internews, Usaid RDC ainsi que l’ambassade de la Suède, a vu plusieurs panelistes dont pour la plupart des journalistes exerçant en RDC défiler pour partager leurs expériences personnelles mais aussi professionnelles notamment durant la période de la crise sanitaire de la Covid-19 devant différentes personnes venues assister à cette foire.

En dehors des expériences professionnelles partagées, environ 41 médias dont des Radios, Télévisions, Journaux presse écrite et en ligne ont eu à poser leurs stands au chapiteau Monseigneur Muzirirwa dans le but de permettre au grand public de connaître davantage leurs médias et ses contenus.

Prennant la parole pour un mot de clôture, la présidente de l’Ucofem, Madame Rose Masiala, a de prime abord remercié tous les partenaires techniques en passant par les panelistes jusqu’aux médias qui durant ces 3 jours ont assurés la couverture médiatique de cette activité organisée en l’honneur de la femme congolaise travaillant au sein des différents médias.

Pour sa part, la présidente de l’Acofepe a profité de la clôture de ce mois de mars pour encourager toutes les femmes des médias à prendre conscience de leur rôle dans la société mais surtout de ne jamais hésiter lorsqu’il s’agit d’occuper des postes de commandements dans leurs différentes rédactions.

« Nous encourageons seulement les femmes des médias à prendre conscience du rôle qu’elles sont entrain de jouer dans la société. Nous demandons aux femmes des médias de ne pas s’effrayer lorsqu’il s’agit de la prise des postes des commandements dans différentes rédactions, de ne pas toujours laisser ce challenge aux hommes mais mener ce challenge de manière collective en considérant les hommes comme des partenaires à vie», a déclaré au micro d’interkinois.net, Grâce Ngyke.

Signalons que la foire des femmes des médias est un événement annuel qui a pour but de rassembler les femmes exerçant dans les médias question de leur permettre de réfléchir non seulement sur les possibilités d’améliorer la qualité du contenu médiatique mais aussi de formuler des propositions qui peuvent renforcer leur indépendance dans les médias.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 3 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *