La marche de la coalition Lamuka ce lundi avec ses militants a été bloquée à mi-chemin par la police. A 13h, juste après que Jean Pierre Bemba a reçu un appel, les manifestants qui marchaient en toute quiétude scandant des chansons, ont été finalement dispersés par des coups de gaz lacrymogènes au niveau du Pont Matete près de la place échangeur dans la commune de Limete.

A coup de gaz lacrymogène, la police a dispersé les hommes et les femmes qui manifestaient pacifiquement. Les manifestants qui venaient de la Tshangu n’ont pas pu atteindre la place de l’échangeur à Limété où un meeting était prévu.

Cette marche nommée anti-Malonda a débuté à Kingasani pascal, en passant par le marché de la liberté à Masina mais aussi la place quartier 1 à N’djili.

Depuis le district de la Tshangu, Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *