Avec toute ces boues et des immondices, rouler en toute quiétude après la pluie sur l’avenue de la Libération (ex 24 novembre) à la hauteur du marché Selembao compris entre la commune de Bumbu et Selembao est devenu difficile, voire impossible. Ce, à cause de certains caniveaux bouchés.

Toutes les eaux de la pluie stagnent sur la route, créant parfois des flaques d’eau, qui rendent ce tronçon qui mène vers le centre ville impraticable que ce soit pour des piétons ou des conducteurs des taxis-motos.

“Dès qu’il pleut ici, les eaux des pluies passent souvent en grande quantité de l’autre côté de la commune de Bumbu. De part et d’autre nous trouvons encore des boues, il ya également un énorme trou qui s’est créé sur la route (avenue 24 novembre) jusqu’à présent personne n’en parle, du désordre se crée ici lors des embouteillages avec des motos et des véhicules, donc il n’y a pas moyen”, a dit à Interkinois une dame commerçante.

Ces usagers qui vivent un véritable calvaire sur cette route suite à son état de délabrement très avancé, appellent les autorités provinciales à s’impliquer pour remédier à cette situation.

“L’opération de Salongo s’effectue très régulièrement de ce côté de Selembao, c’est au bourgmestre de la commune de trouver des solutions pour certaines avenues qui font toujours couler de l’eau”, a-t-il ajouté

Malgré cela, certains commerçants étalent leurs marchandises à même sol, sur des boues et aux côtés des immondices, malgré le danger que cela représente pour la santé des consommateurs.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *