Kinshasa : Les boulangers accusés d’avoir réduit le grammage des pains

Kinshasa : Les boulangers accusés d’avoir réduit le grammage des pains

Les consommateurs et les revendeurs des pains de la ville de Kinshasa accusent les opérateurs économiques du secteur de la panification d’avoir réduit le grammage des pains, à la suite de la décision du gouvernement de surseoir toute augmentation des prix des pains sur toute l’étendue nationale.

Cette situation a été dénoncée, lundi à l’ACP, par des acheteurs  et revendeurs de cette denrée alimentaire résidant dans les communes de Ngaliema, Limete, Ngaba, Lemba, Matete et N’Djili.

Ils ont fait remarquer que les pains de 30 et 40 grammes qui se vendent à 500 FC, ont connu une réduction  de grammage  de 10 mg et 5 mg environ par pain, au grand dam des consommateurs.

Selon les revendeurs, les opérateurs du secteur de panification continuent à manifester leur mécontentement du fait que le ministère de l’Economie les a obligés à maintenir les prix des pains à 500 FC sans pour autant prévoir des facilités pour compenser les pertes subies dans l’exploitation.

Pour eux, le maintien des prix des pains sur les marchés kinois a soulagé plusieurs familles, étant donné que les pains constituent une denrée de base dans la ville de Kinshasa. Ils se trouvent parmi les solutions à l’amenuisement du panier de la ménagère, ont-ils souligné, avant de préciser que la gestion des prix dans ce secteur vital doit être surveillée pour éviter les mécontentements de la population.

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.