Malgré le report du confinement total, les activités quotidiennes dans la ville de Kinshasa, précisément à Ngaliema, Selembao et Mont-ngafula où Interkinois est arrivé, ont tournées au ralenti. Alors que, la veille, un engouement total a été observé dans des marchés, ce samedi la situation n’a pas été la même.

La circulation a été timide, les différents points chauds de la ville sont quasiment déserts notamment, des arrêts bus, des marchés mais aussi d’autres commerces qui ont décidés de fermer. Plusieurs vendeurs ont abandonné leurs étalages, faute de clients.

La situation maintenant est compliquée vu que depuis le matin il y a pas vraiment d’acheteurs et certains commerçants ont fermé, d’autres qui ont beaucoup vendu hier ont cru que il y aura pas marché aujourd’hui. C’est pour ça que la circulation est timide“, explique monsieur Élie Wissa, rencontré au marché UPN à Ngaliema.

Même à quelques kilomètres de là, le constat est le même. Au marché Matadi Kibala et Cité Pumbu dans la commune de Mont-ngafula, seulement quelques commerçants ont pu se pointer dans l’espoir de vendre leurs articles.

Pour rappel le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila avait annoncé, en début de semaine, un confinement total de la ville de Kinshasa pendant 4 jours avant de revenir sur sa décision dans la soirée de ce Vendredi, après avoir constaté une hausse vertigineuse de prix des denrées alimentaires.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *