Plusieurs conducteurs des taxi-motos de la vile de Kinshasa s’opposent à la décision du ministre provincial de transport, Honoré Mbokoso, annonçant pour ce lundi 10 février le début de l’opération d’identification de tous les motards qui circulent sur toute l’étendue de la ville.

En tant que motard, je suis contre cette décision, ce métier nous l’avons créé seul. Ces gens veulent nous suivre jusqu’ici pour nous créer des rubriques qui n’ont pas de sens. Payer 500 $ pour qu’un conducteur circule tout Kinshasa c’est trop, surtout que nous avons nos propres charges à la maison“, a dit au micro d’Interkinois un motard.

Contrariés par cette mesure, ces “wewa” demandent au ministre provincial de transport de revoir sa décision, car ces frais exigés pour l’identification sont exorbitant.

Pour cette décision, le ministre doit revoir ses méthodes pour faire en sorte que les motards circulent librement sur toute la ville de Kinshasa. Avant de décider, il allait convoquer une réunion avec les différentes associations des conducteurs des motos ou des chefs des parkings“, a-t-il ajouté.

Rappelons que la mesure prévoit que chaque motocycliste paie la somme de 20$ pour circuler dans un district pendant 6 mois, ceux qui voudront circuler sur toute la ville province de Kinshasa devront débourser 500 $ pour la même validité.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *