Kinshasa/Rentrée scolaire 2021 : Pas d’engouement pour la reprise des cours ce lundi 04 octobre

Kinshasa/Rentrée scolaire 2021 : Pas d’engouement pour la reprise des cours ce lundi 04 octobre

Alors que la rentrée scolaire a été lancée officiellement ce lundi 04 octobre par le ministre de l’enseignement primaire, secondes et techniques (EPST), le professeur Tony mwaba kazadi à Mbuji-Mayi, l’on a observé dans la ville province de Kinshasa une rentrée timide, seulement peu d’élèves ont répondu présent à cet appel dans leurs écoles respectives.

Répondant aux raisons relatives de cette rentrée timide, la majorité de nos interviewés ont évoqués les raisons liées aux moyens financiers de certains parents des élèves pour acheter quelques fournitures scolaires manquantes, qui par ailleurs à occasionner l’absence d’une grande partie d’absence des élèves soit 70% à se présenter à l’école.

Pour la plupart des écoles que où notre constat a été effectué dans la commune de Mont-Ngafula et Selembao, à l’occurrence du collège le carmélite situé sur l’avenue révolution, seul peu écoliers ont répondu présent, pas suffisamment des élèves dans les salles de classe.

Le directeur de cette école appelle les parents d’envoyer les enfants à l’école pour débuter le cours comme prévu.

« La rentrée a eu lieu effectivement comme prévue, nous avons récit les élèves ce matin. (…) la rentrée est un peu timide nous n’avons recit que 30 élèves » nous a dit monsieur Félix Lukaku

Quand au collège sainte Anne, école privée agréé situé au quartier Herady toujours à Selembao, l’on a trouvé la situation un peu améliorée la majorité des élèves étaient présents dans les salles pour suivre les cours.

L’un de membres du conseil administratif monsieur Kanyinda trouve que la situation est un peu satisfaisante et estime que les élèves ont répondu présent à 70%.

« La rentrée est satisfaisante, bien qu’elle paraît un peu timide. (…) Je crois que les eleves ont répondu présent à 70% dans notre école, nous sommes satisfaits et nous pensons que demain cela s’améliora » a-t-il déclaré

Arrivée à l’école primaire habithat, nous avons constaté une paralysie totale des activités aucun élève présent dans la salle. Le directeur de cette école Yalala Abel n’a pas hésité de lancer un appel aux parents d’envoyer les enfants à l’école.

« Il y a effectivité de la rentrée, les enseignants sont là, nous attendons que les parents nous envoie les enfants » a-t-il fait savoir

Retenons que, la rentrée scolaire a été effectivement lancée ce lundi 04 octobre. Mais plusieurs provinces éducationnelles boycottent cette rentrée jusqu’à la concrétisation des accords signés avec l’État congolais.

Preciana Makilutila

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 24 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *