Kinshasa : sous des tirs de gaz lacrymogènes, Martin Fayulu et Adolphe Muzito poursuivent leur marche à Tshangu (situation à 11h)

Malgré d’un côté l’interdiction de l’hôtel de Ville de Kinshasa et de l’autre les tirs des gaz lacrymogènes, la coalition Lamuka et ses militants poursuivent leur marche pacifique ce samedi 24 avril dans la partie Est de la capitale congolaise.

Martin Fayulu et Adophe Muzito, tous deux de blanc vêtu, sont entrain de circuler le long du boulevard Lumumba sous escrote des éléments de la police (Situation à 11h) .

Notez que cette marche pacifique est organisée pour soutenir les congolais de l’Est du pays qui vivent dans l’insécurité à cause de l’omniprésence de groupes rebelles.

Mechack Wabeno/ depuis la commune de Masina

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 5 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *