En prélude de la tenue de la 11e journée de l’opération Kin-bopeto dans la ville province de Kinshasa, la Fédération des unités de potabilisation et de commercialisation d’eau en RDC (FUPEC) qui est une structure qui regroupe des vendeurs d’eau en sachet communément appelé “Eau pure”, a décidée d’adhérer à la vision du gouverneur de la ville en rejoignant l’opération d’assainissement.

En effet, le samedi 12 décembre, cette structure était en activité d’assainissement sur la place échangeur de Limité avec les membres de l’opération Kin-bopeto, en vue d’assainir ce lieu qui va accueillir très bientôt plusieurs événements.

Dans ses mots, le président du FUPEC, Monsieur Alain Badibanga a justifié la prise de position de sa structure face à l’opération Kin-bopeto par le fait que, rendre Kinshasa plus salubre est une affaire non seulement des autorités provinciales mais de tous, avant de demander aux uns et autres de faire bon usage des sachets d’eau après son utilisation, car ce dernier détruit au fil de temps, la terre.

Notons que, cette activité était la toute première que la FUPEC effectue aux côtes de Kin-bopeto.

Il sied de signaler que, sous la supervision des autorités provinciales, plusieurs activités d’assainissement se déroulent ce dernier temps à l’esplanade de l’échangeur de Limité, à l’occasion des préparatifs de la célébration du 50e anniversaire de cette tour qui est devenue la référence de Kinshasa.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *